mercredi 5 avril 2017

Macron l'imposture


L'avis développé sur cette page est limpide : la candidature d'Emmanuel Macron relève d'une grande escroquerie politique.

Pour défendre cet avis, nous réalisons un argumentaire à partir de liens vers d'autres contenus que nous jugeons les plus fiables possibles.

Il est très compréhensible de voir en Macron un candidat du moindre mal face à Fillon ou Le Pen ou de ne pas réaliser le grand saut vers des candidats de gauche, nous y reviendrons. Mais dans ce cas, avant de mettre un bulletin de vote Macron dans l'urne, quelques infos méritent d'être portées à votre connaissance si vous ne voulez passer 5 ans à vous bouffer les... Pardon à le regretter.

  • Les soutiens de l'oligarchie à ce candidat du "renouveau", qui "refuse le système", blablabla
  •  
Ceux qui ont tout intérêt à ce que rien ne change ont choisi leur camp.


Notons l'encombrant soutien de Pierre Gattaz et du MEDEF.

Cet autre article résume les liens d'Emmanuel Macron avec les médias et les 9 grands patrons qui les possèdent dans leur grande majorité en France :  Les relations aux médias

  • Les casseroles ?
Macron est un acteur majeur du capitalisme de connivence à la Française : ces élites économiques et politiques qui se rendent service, se renvoient l'ascenseur, se partagent des postes clés, permettent la promotion d'un tel, l'enrichissement d'un autre etc...
Quelques dossiers à connaître : la scandaleuse vente de l'aéroport de Toulouse, la vente d'Alstom à GE.

Macron semble également connaître les moyens officieux de financement de son équipe de campagne par la rémunération d'assistant parlementaire.

  • Les contradictions de son programme économique basé sur une continuité : politique de l'offre et austérité budgétaire
Les économistes du camp Macron se sont écharpés avec les Economistes Atterrés sur le programme du candidat.  Débat à consulter pour comprendre que non, Emmanuel Macron n'a pas une vision éclairée de l'économie. Loin de là.
Réponse des Economistes Atterrés aux économistes de l'équipe de Macron


Pour illustrer les propos de Ruffin sur le CICE, vous pouvez utiliser ce simulateur d'équivalents en emplois publics du coût du CICE. La niche soutenue par Macron à l'Elysée et au gouvernement est un gouffre !

Macron a déjà son nouveau CICE pour le quinquennat avec sa défiscalisation des investissements en actions en justifiant qu'il s'agit d'investissement dans l'appareil productif. C'est évidemment faux, 1% des investissements en action sont des apports de liquidités aux entreprises, le reste c'est de l'achat et de la revente purement spéculative qui rentrera pourtant dans le droit à la défiscalisation.

Pourtant le capital a plutôt bien profité des dernières années au regard des gains des salariés.


  • Le vide de son discours en meeting


  
  • Les boulettes à n'en plus finir
La jeunesse de M. Macron l'amène à sortir quelques bourdes. Florilège.
- L'île de la Guyane
- Les expatriés en Guadeloupe
- Les ouvrières de Gad analphabètes
- La déclaration à des grévistes sur les "costards"
- Les jeunes et les milliardaires
- Les jeunes de Stains employés d'Uber arrachés au trafic de shit
- La vie des patrons plus dure que celle des salariés

Cela en serait presque drôle sauf que la répétition de celles-ci révèle un mépris de classe évident

  • L'évaluation des enseignants
Femme actuelle, 27 mars   
Amis enseignants, sympa, non ?

  • L'imposture écologique écrite clairement dans son programme
Page 13 : Nous ne rajouterons aucune norme nationale aux normes européennes dans les secteurs agricole, maritime et de la pêche.
Page 6 : Nous placerons la France en tête du combat contre les perturbateurs endocriniens et les pesticides. 
Nous serons donc en tête de ceux qui ne veulent rien faire et nous nous interdisons de prendre notre propre initiative

M. Macron propose de mettre 3 Milliards par an pour la transition énergétique. Cette somme est ridicule et ne permet pas de répondre à l'urgence climatique. Le CICE pour rappel coûte 20 Milliards par an.

  • Pour finir, Frédéric Lordon dans son dernier billet de blog s'occupa de ce candidat. Un délice
"On objectera que la plupart des candidats finissent par s’accommoder de ce long et mauvais moment à passer, et que le mensonge de campagne est un genre bien établi qui ne devrait plus rien avoir pour surprendre quiconque. Le problème pour Emmanuel Macron prend cependant des proportions inédites car il ne s’agit plus simplement de faire passer en douce une ou deux énormités, fussent-elles du calibre de « la finance, mon ennemie » : c’est sa campagne dans son intégralité, et jusqu’à sa personne même comme candidat, qui constituent une entreprise essentiellement frauduleuse. "

"La facticité de la candidature Macron, imposture démocratique comme on n’en aura rarement vue, est donc le procédé extrême requis par une situation extrême, plus exactement requis par tous ceux dont les intérêts matériels n’ont plus que cette unique solution présentable — bien sûr, s’il le faut, on se contentera de Fillon, mais celui-là annonce trop brutalement la couleur et le populo est déjà un peu à cran.
En tout cas, et l’on y verra un autre symptôme de crise, la situation n’en finit plus de se simplifier, on devrait même dire de se purifier, jusqu’à rejoindre son essence. Fut un temps où il fallait déployer tout un arsenal théorique sophistiqué pour reconstituer, au travers de complexes médiations-écrans, la domination du capital à l’œuvre au sein des institutions, politiques ou médiatiques. Tout s’est désormais tellement accusé que même un marxisme campagnard passe à l’aise sur les événements en cours et décroche sans effort la timbale de la meilleure explication : des milliardaires possèdent la presse et entreprennent de porter un banquier d’affaire à la présidence de la République. Voilà."

Si vous pensez que les inégalités de revenus sont intolérables, si vous vous inquiétez des questions écologiques, si les connivences entre élites politiques, médiatiques et économiques vous sidèrent, nous espérons que cet article vous amènera à choisir un autre candidat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire